IMPRESSION

Il est bien de toujours garder en tête que la sérigraphie est un procédé complètement fait à la main et que c’est souvent pour cette même raison qu’une oeuvre prend plus de valeur qu’une impression digitale, par exemple. Ceci étant dit, il faut savoir gérer ses attentes sur les possibilités et les difficultés du procédé, telles la transparence, les couleurs, les dégradés, le décalage… 

 

DÉLAI : Nos délais sont habituellement de 2 semaines. Il est par contre possible de demander une job RUSH, moyennant certains coûts. 

NOMBRE DE COULEURS: Il n’y a pas un nombre de couleurs maximum pour les impressions sur papier. Pour le textile, notre maximum est de 4 couleurs. Il faut garder en tête qu’en sérigraphie chaque couleur est imprimée séparément, donc plus de couleurs = plus de travail = plus de coûts. 

MATÉRIAUX: C’est le studio qui commande les chandails pour les commandes sur t-shirts. Pour les commandes sur d’autres matériaux, il est possible de discuter avec nous à savoir qui se chargera d’avoir le matériel. Nous tenons plusieurs papiers et échantillons au studio. Dans tous les cas, il faut prévoir plus de matériel (10% par couleur) que la quantité final requise. 

MINIMUM: Nous n’avons pas de minimum pour les commandes sur papiers ou autres matériaux non conventionnels. Pour les commandes sur t-shirts, notre minimum est de 20 chandails. À noter que les prix sont directement liés à la quantité d’impression, puisque le setup reste le même, que vous imprimiez 1 affiche, ou 100… Il est donc avantageux de faire plusieurs impressions… 

 

DÉCALAGE

Nous avons plusieurs années de formation et d’expérience à notre actif, mais chaque impression est différente. Comme chaque couleur d’une affiche est imprimée séparément, il faut bien préparer votre fichier avant de commencer à imprimer, surtout si vous avez des attentes très précises au niveau de la régistration. Le procédé de la sérigraphie n’est pas parfait. De façon à éviter un décalage entre les couleurs, il faut créer un espace de “Trapping” entre celles-ci. Ceci veut dire qu’il faut que vous superposiez les couches une sur l’autre. Un Trapping d’environ 1/8e de pouce est une bonne référence, si votre fichier le permet. Si votre trapping est trop petit, vous vous exposez à des risques de décalage. Plus il y a de couleurs, plus il y a de risque… Le décalage est aussi parfois généré par l’expansion du papier qui reçoit l’encre à l’eau (utilisée habituellement pour les impressions sur papier). Il est possible que des frais de traitement de fichier soient ajoutés à la commande pour bien vérifier la préparation, surtout si votre image requiert une régistration parfaite. Tout part d’un bon fichier! Il vaut mieux se préparer le mieux possible et se laisser du jeu pour l’expansion, le décalage et des petites variations mineures qui peuvent arriver durant l’impression. Vous aurez ainsi de beaux prints parfaits sans que les petits “défauts” paraissent. 

 

 COULEURS

Si vous cherchez à imprimer avec une couleur précise, il est préférable de nous donner les informations de la référence Pantone. Bien que nous ferons de notre mieux pour “matcher” la couleur le plus possible, il faut garder en tête que c’est une “référence” seulement et qu’il est possible que ce ne soit pas à 100% pareil. Il faut aussi prendre la couleur du papier en considération lors de la référence, puisque celui-ci influence la couleur imprimée. 

 

TRANSPARENCE, DÉGRADÉS ET EFFETS PHOTOSHOP

Le procédé de la sérigraphie est très simple, dans le sens que c’est le principe d’un pochoir avancé (Stencil), où l’encre est poussé à travers une toile qui est soit Ouverte, soit Fermée. Il n’y a pas d’entre deux, donc il est parfois difficile de recréer des effets de dégradé (exemple: imprimer les tonalités d’une photographie Noir et blanc), ou de bien gérer la transparence créé par des filtres spécifiques dans photoshop. Cela ne veut pas pour autant dire que les dégradés sont impossibles… Une technique souvent utilisée pour allé chercher ces effets est celle du Halftone, ou du Bitmap. Transformer un fichier en Bitmap peut être parfait puisqu’il fonctionne de la même façon qu’une toile, en gardant des pixels soit Noirs, ou soit blancs. Quant à la transparence/opacité des encres, la sérigraphie a cette belle qualité d’être assez opaque. Il est par contre possible de jouer intentionnellement avec les encres de façon à superposer des encres  semi-transparentes pour voir les couches imprimées sous celles-ci.